Description du projet


Le projet CUBISM s’insère dans une démarche d’amélioration de la compétitivité des entreprises actives dans les domaines des bétons réfractaires et du génie civil, deux secteurs d’activité très développés de part et d’autre de la zone transfrontalière. Il existe de la part des industriels une forte demande pour le développement d’outils spécifiques (capteurs adaptés) pouvant être intégrés au béton dès sa mise en œuvre.


Dans le cas des bétons réfractaires, l’optimisation des temps de séchage a en effet un impact économique important (réduction du temps d’arrêt des lignes de fabrication, coût énergétique, ...) tout en les rendant plus performants et en limitant les risques d’endommagement des structures. L’optimisation du cycle de séchage du béton doit être associée à des mesures physiques insitu pertinentes (humidité, pression, température) et à de la modélisation thermomécanique. La disponibilité en temps réel de ces données physiques via des capteurs spécifiques intégrés dans le béton est donc une clef pour un suivi efficace du cycle de mise en œuvre. Les capteurs existant actuellement sur le marché sont trop restrictifs sur les conditions d’utilisation (gamme de températures, pression, environnement) et ne correspondent donc pas aux besoins des industriels du secteur des bétons réfractaires. De ce fait, l’objectif de ce projet est de combler ces lacunes en proposant des capteurs d’humidité et de pression fonctionnant à des températures bien plus élevées, dans des plages de mesure plus larges et dans un environnement compatible avec celui des bétons réfractaires.


2
af94dfea-40ba-4529-a011-aa2bc6a2a0b2 cubism 0 0 0
e4a92535-d7ec-4e4e-94a1-ff20c4a16f5f